Historique

Certaines personnes sont aux prises, avec des problèmes de santé mentale qui affectent leur capacité à faire valoir leurs droits, les rendant ainsi plus susceptibles d'être lésées. Le manque d'information et la difficulté d'accès aux recours font que l'exercice de leurs droits peut s'avérer extrêmement ardu, voire impossible.

Pour pallier à cet état de fait, la communauté estrienne a mis en place l'organisme de promotion et de défense des droits en santé mentale Pro-Def Estrie. Son incorporation a eu lieu en 1989. À cette époque, la Politique de santé mentale a supporté l'implantation de tels organismes dans chacune des régions du Québec. En 1991, notre organisme présentait à la Régie régionale de l'Estrie (RRSSSE), aujourd'hui l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie, un rapport de consultation en vue de l'implantation du service d'aide et d'accompagnement pour la promotion et le respect des droits afin d'être reconnu et financé par celle-ci.

C'est en novembre 1991 que les divers services de l'organisme ont officiellement débuté. Géré par un conseil d'administration majoritairement composé de personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale, Pro-Def Estrie détermine ses orientations et ses pratiques. L'organisme se donne pour mission de promouvoir et de défendre les droits des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale ; droits de tout citoyen ou de toute citoyenne à part entière fondés sur des principes de justice sociale, de liberté et d'égalité.

L'action de Pro-Def Estrie prend racine dans la philosophie d'intervention du self advocacy, que nous traduisons ici par « devenir son propre défenseur ». L'objectif est de faire en sorte que la personne concernée ait un rôle unique ou, à tout le moins, un rôle principal dans les démarches qu'elle doit entreprendre pour atteindre l'objectif visé. Contrairement au "défenseur", le conseiller a un rôle de formateur, en ce sens qu'il va expliquer les droits qui sont en cause et les procédures à entreprendre.» (Ministère de la santé et des services sociaux, Formation : Droits et Recours en santé mentale, 1992, p. 53.).

Voici quelques évènements et réalisations qui ont eu cours depuis les débuts de Pro-Def Estrie. Il va s’en dire que cette liste n’est pas exhaustive, et par conséquent, ne devrait pas porter ombrage à ce qui n’a pas été cité.

1989
Incorporation, mobilisation estrienne.
1990
Publication du cadre de référence MSSS/AGIDD-SMQ pour l’actualisation de notre mandat.
1991
Lancement des services, financement par la Régie régionale.
1992
Conception et diffusion du guide « Je connais mes droits ».

Diffusion de la formation Droits et Recours du MSSS.
1993
Conception et diffusion d’une pochette d’information sur la dyskinésie tardive.
1994
Lancement d’une vidéo promotionnelle, du dépliant et de l’affiche « Apprivoiser ses droits ».

Diffusion de la formation sur le « Self advocacy » offerte aux usagers de l’Estrie.
1996
Premier portrait estrien des gardes en établissement, recherche et diffusion.
1997
Consultation auprès des usagers en santé mentale et diffusion du rapport sur le thème « Consentement aux soins / droit au sevrage.
1998
Diffusion de la formation L’Autre côté de la pilule de l’AGIDD-SMQ.
2000
Première Rencontre régionale des personnes utilisatrices des services en santé mentale de l’Estrie.
2001
Diffusion d’un guide et d’une vidéo intitulés : « À vos trousses », outil de sensibilisation concernant le maintien et l’intégration au travail.
2002
Mise en place d’un comité contention isolement dans le but d’informer, sensibiliser et susciter un regard critique face aux pratiques en matière de contention et isolement.
2003
Conception et diffusion de la pièce de théâtre « Vous n’avez qu’à signer ici ». Présentations au colloque « Femmes, santé mentale et garde d’enfants » à Montréal et à Sherbrooke.
2004
Pro-Def Estrie fête ses 15 ans. Madame Brigitte Jeanson, artiste peintre offre ses œuvres à l’organisme pour un encan silencieux. Une fête s’organise!

Consultation et collaboration afin de participer au mémoire de l’AGIDD-SMQ sur les changements législatifs annoncés au sein de la Direction de la protection de la jeunesse.
2005
Diffusion d’une affiche sur les mesures de contrôle « La contention et l’isolement » produit par l’AGIDD-SMQ afin de recueillir des témoignages.
2006
Consultation et dépôt de l’avis des usagers à l’Agence, sur les orientations régionales pour le Programme-services santé mentale 2006-2010.

Visite d’appréciation des centres d’hébergement avec clientèle en santé mentale en Estrie. Pro-Def Estrie fait partie de l’équipe du MSSS à titre d’organisme régional.

Rencontre avec la Commission des droits de la personne dans le cadre d’une préparation pour le sommet régional.

Élaboration d’un document présentant les critères qualité en lien avec les services résidentiels pour les usagers en santé mentale.

2007
Participation au comité du CHUS sans fumée et activité Info-droits auprès des usagers hospitalisés en santé mentale.

Participation au comité de consultation et de suivi pour la révision de l’organisation des services d’hébergement de l’Agence.

Participation au nouveau comité régional pour la promotion des droits des usagers initié par l’Agence de l’Estrie afin d’élaborer un plan d’action intégré pour la promotion des droits de la LSSSS et concevoir des outils de promotion offerts à tous les partenaires du réseau de la santé et des services sociaux.

Création de notre site Web.
2008
Visite de la Protectrice du citoyen dans nos locaux. Échange sur les difficultés vécues en santé mentale. Dépôt du portrait estrien des gardes en établissement.

Participation au panel « Les préjugés on s’en fou! Rétablissons les faits. », colloque estrien sur le rétablissement.
2010
Grande consultation régionale, évaluation de l’implantation du Plan d’action en santé mentale 2005-2010, le point de vue des usagers de l’Estrie. Diffusion du rapport auprès de l’Agence, des Réseaux locaux de services et du MSSS.

Signalement fait à la commissaire local au plainte du CHUS en lien avec l’urgence en santé mentale.
2011
Consultation auprès des usagers en santé mentale sur les services offerts à Sherbrooke.
2012
Participation à la recherche évaluative sur le cadre de partenariat pour la mise en place des rencontres régionales des personnes utilisatrices de services en santé mentale.
2013
Nouvelle identification corporative et conception de dépliants « Info-droits ».

Rapatriement de notre financement par le MSSS via le programme soutien aux organismes communautaires à l’Agence de l’Estrie.

Diffusion de la pétition pour un Centre de crise communautaire pour la région de l’Estrie, initié par le Regroupement des ressources communautaires en santé mentale de l’Estrie.